Mission et activités

La Fondation Eduki a pour but de promouvoir l’éducation et la sensibilisation des jeunes au travail des organisations internationales et à la coopération internationale.

Elle vise ainsi à conforter la vocation internationale de la Suisse et contribue à tisser un lien durable entre les organisations internationales et les jeunes.

Nos activités consistent notamment à :

organiser

ORGANISER DES VISITES ET DES ACTIVITÉS
de découverte des organisations internationales et des autres acteurs de la coopération internationale.

dEVELOPPER

DÉVELOPPER DES DOSSIERS THÉMATIQUES
et des outils pédagogiques sur la coopération internationale et ses différents domaines d’activité.

eXPLIQUER

EXPLIQUER ET FAIRE DÉCOUVRIR
le travail des délégués participants aux conférences internationales.

oUTILS

DÉVELOPPER DES OUTILS
et des supports de communication, notamment via Internet.

SOUTENIR

SOUTENIR DES ACTIVITÉS DÉVELOPPÉES PAR OU POUR LES JEUNES
en lien avec les organisations internationales ou avec la coopération internationale

SUIVI

DÉVELOPPER, SOUTENIR ET/OU ASSURER
le suivi de projets qui s'inscrivent dans ses buts.

Le public cible
  • Elèves (env. de 12 à 19 ans)

    Les élèves de l’enseignement secondaire I et II ou de niveau équivalent (env. de 12 à 19 ans)

  • Enseignants

    Les enseignants du secondaire I et II ou de niveau équivalent.

À propos d'Eduki

La Fondation est située à Genève, au cœur d’un des plus grands centres de la coopération internationale, avec environ 34 organisations internationales, 175 États représentés, 350 ONG et près de 200'000 délégués de passage par année. La Fondation Eduki entend lever le voile sur cet univers souvent méconnu en permettant aux jeunes de découvrir le travail des institutions internationales.

À propos d'Eduki

La Fondation Eduki permet aux jeunes de :

Se familiariser

avec le travail des institutions internationales, leur utilité et leur impact sur notre quotidien et dans le monde.

Aborder

les thématiques liées à la coopération internationale, telles que le développement durable, la protection de l’environnement, les droits de l’Homme, l’aide humanitaire, la santé, le développement économique, les télécommunications ou encore la recherche scientifique.

Découvrir

la diversité des acteurs et des métiers.

Se doter

d’outils de réflexion sur les défis du monde qui les entoure et de leur marge de manœuvre pour contribuer à leur résolution (éducation au développement durable).

Participer
à des processus politiques ou de la société civile en lien avec les relations internationales (éducation à la citoyenneté mondiale).